Gouvernance

ADRBO est une société fermée qui exerce ses activités de façon indépendante par rapport aux banques participantes, et elle s’efforce de respecter les normes les plus élevées d’intégrité, d’imputabilité, d’impartialité et d’indépendance. ADRBO est supervisée par un conseil d’administration constitué de personnes ayant une expertise professionnelle et une expérience en gestion ou en gouvernance d’entreprise. Le conseil comprend des personnes qui sont des chefs de file en règlement extrajudiciaire des différends, et d’autres qui ont été nommés en fonction de leur caractère, de leur intégrité et de leur expertise dans d’autres domaines, comme les affaires ou le droit.

ADRBO surveille constamment le caractère adéquat et l’intégrité de tous les administrateurs, qui doivent en plus démontrer en tout temps leur indépendance dans l’exécution de leurs fonctions au sein du conseil. Les administrateurs doivent aussi démontrer un niveau élevé de professionnalisme, d’équité, de souplesse, de fiabilité et de compétence. Les administrateurs ne touchent aucune rémunération.

Le conseil se réunit au moins tous les trimestres et approuve les politiques et les procédures d’ADRBO. Le conseil s’assure également qu’ADRBO est exploitée conformément à son Mandat, à la Loi sur les banques, et à ses règlements. Le conseil surveille le rendement financier et opérationnel d’ADRBO et examine les données statistiques que lui présente l’Ombudsman ou l’Ombudsman adjoint. Toutefois, le conseil n’examine aucune plainte en particulier et par conséquent, n’est pas en mesure d’influencer les enquêtes

Le conseil d’administration d’ADRBO

Allan Stitt

Président et président du conseil

Allan est président d’ADR Chambers. Il est un médiateur, un arbitre, un conseiller en négociation, un animateur, un formateur et un spécialiste de la conception de systèmes de règlements extrajudiciaires des différends. Il est professeur auxiliaire à la faculté de droit de l’Université de Toronto et conférencier spécial à la faculté de droit de l’Université de Windsor, où il enseigne la négociation et le règlement extrajudiciaire des différends. Il a enseigné le règlement extrajudiciaire des différends et la négociation en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Afrique et en Australie au sein du Stitt Feld Handy Group, une division d’ADR Chambers.

Allan est un médiateur agréé (C.Med.) et un arbitre agréé (C.Arb.). Il a fait la médiation de différends à deux ou plusieurs parties dans plusieurs contextes, et il a agi à titre d’arbitre dans plusieurs dossiers commerciaux. Ses livres sur la conception de systèmes de règlements extrajudiciaires des différends, ADR For Organizations, et Mediating Commercial Disputes, ont tous deux remporté un grand succès. Il a également écrit Mediation: A Practical Guide, et il est rédacteur en chef du CCH ADR Practice Manual.

Allan a été président de l’Institut d’Arbitrage et de Médiation du Canada, de l’Arbitration and Mediation Institute of Ontario et du Centre de règlement des différends sportifs du Canada. Il est membre distingué de l’International Academy of Mediators, IMI Certified Mediator, arbitre et médiateur pour le Centre de règlement des différends sportifs du Canada, membre du comité de l’International Panel of Arbitrators auprès du International Centre for Dispute Resolution (ICDR), et arbitre inscrit à la liste d’arbitres de l’Office des transports du Canada et de l’International Panel of Mediators auprès du Singapore Mediation Centre.

Allan a reçu le prix d’excellence de l’Association du Barreau de l’Ontario en règlement extrajudiciaire des différends. Il figure sur les listes The International Who’s Who of Commercial Mediation et The Best Lawyers in Canada en règlement extrajudiciaire des différends. Allan a conçu des systèmes de règlements extrajudiciaires des différends pour l’Association des banquiers canadiens, la Commission ontarienne des droits de la personne, le Barreau du Haut-Canada et la Société Canadian Tire.

Cliff Hendler

Cliff Hendler est l’un des plus éminents médiateurs commerciaux en Amérique du Nord. De 1990 à 2010, il a été président et fondateur de DRS Dispute Resolution Services LP, qui a fusionnée avec ADR Chambers en 2010. Cliff a établi plusieurs normes de référence en matière de résolution de différends au Canada. Depuis1989, il a été sélectionné pour traiter plus de 3 000 causes, et il est considéré comme une personne en mesure d’aider la résolution de dossiers très difficiles et chaudement débattus. Il a notamment participé à la résolution de litiges sensibles très discutés qui ont été résolus avec succès à l’abri du regard du public.

En plus de son expérience considérable en médiation, Cliff possède une grande expérience en formation sur la promotion de la médiation. Il a été conférencier dans de nombreuses universités, organismes et tribunes publiques en Amérique du Nord et en Europe. Il a cogéré le développement d’un programme de promotion de la médiation pour l’American Bar Association National Institute, qui a été suivi par plus de 1 000 avocats et médiateurs partout en Amérique du Nord.

En 2004, alors qu’il était coprésident de la section médiation et de règlement de différends de l’American Bar Association, Cliff a joué un rôle de premier plan dans le lancement de la première compétition International Chamber of Commerce Commercial Mediation à Paris, en France, pour les écoles de droit nationales et internationales. En 2008, Cliff a co-fondé la Canadian National Mediation Advocacy Competition et en 2010, l’International Mediation Advocacy Competition. Ces deux compétitions étaient destinées à encourager les écoles de droit à l’échelle mondiale à enseigner des compétences de pointe aux étudiants qui représenteront des clients dans le cadre de médiations. Cliff est fondateur, ancien président et membre distingué de l’International Academy of Mediators, et ancien président de l’ABA National Institute on Advanced Mediation and Advocacy Skills Training. En 2012 et 2013, Cliff a été désigné comme « praticien de premier plan et fortement recommandé en médiation commerciale ».

Jerry Wiseblott

En plus de servir à titre d’administrateur d’ADR Chambers, Jerry a été vice-président de KRG Insurance Group pendant plus de 11 ans et président de Wiseblott & Associates pendant plus de 21 ans. Il est un courtier d’assurance agréé indépendant spécialisé en assurance vie, invalidité et maladie grave autant au niveau commercial qu’individuel. Pendant plus de trois décennies, Jerry a offert des solutions d’assurance à coût modique pour les particuliers et les entreprises de la région du Grand Toronto et de partout en Ontario. Il a aidé des milliers de personnes et des centaines d’entreprises à résoudre de nombreux problèmes d’assurance. Étant lui-même un homme d’affaires, Jerry démontre beaucoup d’empathie pour les besoins et les préoccupations des autres propriétaires d’entreprise et entrepreneurs. Il cherche avec passion les meilleures protections possible au meilleur coût.

David Kaufman, LL.B., CAIA

Dans ses fonctions de président-directeur général de Westcourt Capital Corporation, David met à contribution plus de vingt ans d’expérience dans les domaines du droit, de l’immobilier et du placement.

Après avoir obtenu son diplôme de la faculté de droit de l’université de Toronto en 1994 et avoir fait son stage auprès du cabinet Goodmans LLP, David a occupé diverses fonctions dans les domaines de la gestion de l’accueil, de l’immobilier et du capital-investissement, y compris des postes de direction auprès de Magna International, de Menkes Developments et de Lynx Equity.

En 2009, il a fondé Westcourt Capital dans l’intention de créer, pour des particuliers fortunés et des clients institutionnels, une société de services-conseils privilégiant des méthodes non traditionnelles d’élaboration de portefeuilles, et spécialisée en recherche, contrôle préalable et surveillance de fonds d’investissement.

David est un maître à penser dans le secteur du placement non traditionnel et il participe souvent à des congrès et autres événements à titre de principal conférencier, de modérateur et de panéliste. Il a apporté régulièrement sa contribution au Financial Post et à l’émission The Exchange with Amanda Lang à CBC. Il a aussi coanimé l’émission Alternative Investing de BNN en 2010 et 2011.

David est membre du conseil d’administration de la Mount Sinai Hospital Foundation et il siège à son comité de placement. Il est président du conseil de la Fiducie d’actifs durables non traditionnels Dream, un gestionnaire d’actifs non traditionnels inscrit à la cote de la Bourse de Toronto. David est aussi membre de deux comités de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario, qu’il conseille en matière de formation du capital et de protection de l’épargnant sur les marchés financiers fermés.

David est membre du Barreau du Haut-Canada et analyste agréé de placements non traditionnels (CAIA). Il est aussi membre de l’Alternative Investment Management Association, de la Private Capital Markets Association of Canada et de la National Exempt Market Association.

David participe activement à de nombreuses œuvres philanthropiques axées sur la santé et l’éducation des enfants, et surtout celles du Mount Sinaï Hospital, de SickKids, du Musée des beaux-arts de l’Ontario et du Holy Blossom Temple.

Bruce P. Elman

Bruce Elman est professeur de droit à l’Université de Windsor, où il enseigne le droit constitutionnel, la profession juridique, et l’éthique juridique. Le professeur Elman a été doyen de la faculté de droit de 2000 à 2011. À ce titre, il a fait la promotion de l’éthique, du professionnalisme et de la compétence comme étant les valeurs prédominantes de la faculté de droit de l’Université de Windsor. Le professeur Elman a été président du conseil d’administration des trois cliniques de droit de l’Université de Windsor, soit la Legal Assistance of Windsor, Community Legal Aid, et la University of Windsor Mediation Services. Le professeur Elman a été membre fondateur du Comité consultatif du juge en chef de l’Ontario sur le professionnalisme. Son article intitulé Creating a Culture of Ethics and Professional Responsibility: A Leadership Role for Law Schools a été présenté dans le cadre du 8e Colloquium on Legal Profession: The Challenge of Leadership en mai 2007.

En plus de ses fonctions universitaires, le professeur Elman a également été Commissaire à l’intégrité de la ville de Windsor et Commissaire à l’intégrité par intérim de la ville d’Amherstburg. Il effectue actuellement son deuxième mandat à titre de président du Conseil des gouverneurs de la Commission du droit de l’Ontario. Le professeur Elman est membre du Conseil des universités de l’Ontario, où il représente l’Université de Windsor à titre de collègue universitaire. Il est également membre du comité d’audit de ce Conseil.

Avant son arrivée à l’Université de Windsor, le professeur Elman a été professeur à la chaire Belzberg de droit constitutionnel et président du Centre d’études constitutionnelles de la faculté de droit de l’Université d’Alberta. Il est entré à l’Université d’Alberta en 1975 et a obtenu le titre de professeur en 1985. En 1985-1986, le professeur Elman était professeur et chercheur à la chaire Walter S. McCalla en Alberta. De 1991 à 1994, il a été vice-doyen de la faculté de droit. Le professeur Elman a été professeur invité de la faculté de droit et d’études canadiennes de l’Université hébraïque de Jérusalem à deux reprises, en 1988-1989 et en 1995-1996. Il est toujours membre du comité consultatif académique du Centre Halbert d’études canadiennes à l’Université hébraïque. Il a également été professeur invité à la Stanford Law School (1981- 1982) et à la Niigata University au Japon (1994). Dernièrement, le professeur Elman était professeur invité à la faculté de droit de l’Université de Toronto et au Centre for the Legal Profession (2011-2012). Le professeur Elman a obtenu le prix Tevie H. Miller Award for Teaching Excellence (1999) à l’Université de l’Alberta. Il a aussi reçu un prix d’enseignement de l’Université hébraïque (1996).

Le professeur est également corédacteur de l’ouvrage intitulé, Constitutional Law: Cases, Commentary and Principles de Rotman, Elman et Gall (Thomson Carswell – 2008). Il a publié de nombreux ouvrages sur le droit criminel, la preuve, le droit constitutionnel, la liberté d’expression, le droit et la religion, le multiculturalisme, l’éthique et la responsabilité professionnelle. Il est souvent conférencier invité dans des événements professionnels et grand public sur des sujets touchant le droit constitutionnel et la politique, y compris le fédéralisme, la Charte canadienne des droits et libertés, l’éthique et la responsabilité professionnelle, l’éducation juridique et la réforme de la loi.

Le professeur Elman est titulaire d’un baccalauréat de l’Université McGill (1971), d’un baccalauréat en droit de l’Université Dalhousie (1974), d’une maîtrise en droit de la Harvard University (1975). Il a été admis au Barreau de l’Alberta en 1979 et au Barreau de l’Ontario en 2002.